Un petit Prince éduqué à la pédagogie Montessori

George Alexander Louis, troisième dans l’ordre de succession au trône britannique, a fait sa rentrée à l’école Montessori de Norfolk en début d’année. Tel père tel fils, Prince George suit ainsi les traces de son père William mais également de son oncle Harry, tous les deux scolarisés dans leur jeunesse au sein d’une école enseignant cette pédagogie. A 19 ans Diana -princesse de Galles était elle-même assistante maternelle à Pimlico, école dont le principal était titulaire d’un diplôme Montessori.

Prince_George_Montessori

Pourquoi le couple princier a-t-il choisi d’inscrire son petit garçon de deux ans et demi dans cet établissement ?

  1. Il sera prêt à se mêler avec des gens de tous les horizons
    Les salles de classe Montessori comprennent les enfants de tous les âges, des tout-petits comme George à ceux qui entrent en école primaire. Ce mélange, l’American Society Montessori le dit, est la préparation idéale pour favoriser un esprit d’inclusion avec d’autres plus tard dans la vie. « Les jeunes enfants apprennent des plus âgés, les enfants plus âgés renforcent leur apprentissage par l’enseignement des concepts qu’ils ont déjà maîtrisé ». Cette disposition reflète aussi le monde réel, où les individus travaillent avec des gens de tous âges et horizons.
  2. Il sera un penseur profond: Aujourd’hui Il peut juste parler dinosaures, mais l’avenir de George qui l’attend: converser avec des chefs d’Etat, travailler avec des organismes de bienfaisance et les forces armées. Pendant les six premières années de la vie d’un enfant, il ou elle a un « esprit absorbant: le jeune enfant semble tout simplement profiter tout dans son environnement, sans même y penser ».  A son rythme, George va développer des compétences – et une grande imagination – qui sera crucial dans les années à venir.
  3. Il aura la liberté d’être lui: Pour un petit garçon de 2 ans, rester assis pendant de longues périodes peut être un défi. Heureusement pour George, la méthode Montessori croit en laissant les enfants « naviguer leurs propres chemins, car la satisfaction interne entraîne la curiosité et l’intérêt. Les résultats dans l’apprentissage joyeux de l’enfant est durable pendant toute une vie. »
  4. Il va apprendre à admettre quand il a fera des erreurs: Personne n’est parfait – pas même un prince! Et grâce à son éducation Montessori, George recevra une dose d’humilité, de même que la confiance pour surmonter tous les obstacles. « L’auto-correction et l’auto-évaluation font partie intégrante de l’approche de classe Montessori. En vieillissant, les élèves apprennent à avoir un regard critique sur leur travail, et à devenir aptes à reconnaître, corriger et apprendre de leurs erreurs. »
  5.  Il apprendra l’importance de la communauté: Un jour, le prince George sera un symbole pour unir un pays tout entier – donc il aura besoin de comprendre ce qui rassemble les gens en premier lieu. Alors qu’il est sur le chemin de la compréhension des relations d’amour grâce à ses parents, ses grands-parents et sa petite sœur, une éducation Montessori qui met l’accent sur la création d’une communauté dans la salle de classe, ne fera que cultiver cette compréhension. La politique de Montessori d’aider les enfants à apprendre à résoudre les conflits de façon productive va sûrement lui être utile en cas de crises mondiales!

 

Source: traduction de l’article de Diana Pearl – Raising a future king the Montessori way: all about Prince George’s preschool

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s