Google et l’esprit Montessori

Sergey Brin, left, and Larry Page, right, talking about the new Google Browser, "Chrome," during a news conference at Google Inc. headquarters in Mountain View, Calif. (AP Photo/Paul Sakuma, file)

Au sujet de Sergey Brin et Larry Page – les cofondateurs de Google

Selon Marissa Mayer,  vice-présidente de Google, comprendre ce qui rend Google Google a peu de choses à voir avec les algorithmes ou encore les estimations de la capitalisation boursière.

La première femme ingénieur de chez Google explique:

« You can’t understand Google, unless you know that both Larry and Sergey were Montessori kids. »

Traduction: L’esprit Montessori a vraiment intégré leur personnalité, poser leurs propres questions, faire quelque-chose parce que ça a du sens, et non parce qu’une figure autoritaire vous a dit de le faire. Dans les écoles Montessori, vous peignez parce que vous avez quelque chose à exprimer ou parce que vous voulez justement peindre cet après-midi là, et non pas parce qu’un professeur vous a dit de le faire. Larry et Sergey se posent toujours la question « Why should it be like that? » / Pourquoi ça devrait être comme cela? – il s’agit de la manière dont leur cerveau a été programmé depuis toujours.

Extrait du livre In the Plex – How Google Thinks, Works, and Shapes Our Lives de Steven Levy

Google

LES 10 PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA SOCIETE GOOGLE

1/ Recherchez l’intérêt de l’utilisateur ; le reste suivra: « c’est votre confort que nous cherchons à satisfaire, et non un quelconque objectif interne, ni les exigences de résultats de la société »

2/ Mieux vaut faire une seule chose et la faire bien: « En persévérant, nous réussissons à résoudre des problèmes complexes, et nous continuons d’améliorer notre service simple et rapide »

3/ Toujours plus vite: « Vous avez besoin de réponses et vous les voulez maintenant »

4/ La démocratie sur le Web fonctionne

 5/ Vous n’êtes pas toujours au bureau lorsque vous vous posez une question

6/ Il est possible de gagner de l’argent sans vendre son âme au diable

7/ La masse d’informations continue de croître

8/ Le besoin d’informations ne connaît aucune frontière

9/ On peut être sérieux sans porter de cravate: « Nos fondateurs ont bâti Google autour d’une idée simple : le travail doit représenter un défi, et le défi doit être amusant. »

10/ Il faut toujours aller de l’avant: « Nous nous fixons des objectifs que nous pensons inatteignables, dans le but de nous dépasser. Par l’innovation et la persévérance, nous partons de quelque chose qui fonctionne bien pour y apporter des améliorations parfois inattendues… Même si vous ne savez pas exactement ce que vous recherchez, c’est notre rôle de trouver une réponse sur le Web, et pas le vôtre. « 

Source: Google company

 

SERGEY BRIN PARLE DE SON EDUCATION ET DE SON PREMIER ORDINATEUR: 

Source: HuffingtonPost

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s