Développement de bébé de 24 à 36 mois

24-30 mois_Développement de bébéEntre 24 et 30 mois, l’enfant enfile ses vêtements seul et sait se déshabiller, il se tient en équilibre sur une jambe. Il peut manger proprement. Il cite des objets usuels, des vêtements, des parties de son corps.

  • Proposer des activités pratiques : découper, arroser, faire un bouquet, s’occuper des plantes, essuyer la table, nettoyer une table

 

30-36 mois_Développement de l'enfant

Vers 30-36 mois, l’enfant sait exprimer toute une gamme d’émotions, parle de façon compréhensible.

  • Pour le raffinement des sens: tour rose, barres rouges, boîte de couleurs. Langage: lettres rugueuses – Activités pratiques: jardiner, cuisiner, nettoyer.

 

Illustrations: Probebi, expert in baby safety items

Workshop – « Tri des couleurs »

A partir de six mois, la vision des couleurs se développe réellement. Le bébé ne va plus seulement distinguer des contrastes , mais va nettement percevoir qu’il y a différentes couleurs. Sa vue de bébé continuera à se développer de manière progressive pour atteindre sa maturité un an plus tard, à 18 mois.

 

L’apprentissage des couleurs: une étape importante dans le développement de l’enfant

L’apprentissage de la couleur commence en général dès la petite section de la maternelle. Rien ne nous empêche de commencer à familiariser notre enfant dès l’âge de 2 ans.

 

Matériels utilisés :
– des bâtonnets de sorbet colorés
– des gommettes colorées
– des petits pots en verre

Observations:
– Se limiter à uniquement 2 ou 3 couleurs pour les tout-petits qui commencent seulement à se familiariser avec les couleurs

 

Pour aller plus loin :
Comment se fait notre vision des couleurs ? La lumière est constituée d’ondes électromagnétiques, mais ces ondes ne sont en aucun cas « colorées », alors comment percevons-nous les couleurs ? La couleur n’existe pas en tant que telle, c’est notre cerveau qui nous fait percevoir des images colorées reconstruites grâce à divers mécanismes physiologiques impliqués dans la sensation visuelle.
Dossier complet : Futura sciences

 

Source : Comment lui apprendre les couleurs ?

Questionnaire – Montessori à la maison

Vous êtes aujourd’hui plus de 700 à suivre la page Facebook « Montessori chez soi » où sont relayés les articles du site et d’autres actualités, alors que nous n’étions qu’une vingtaine il y a 15 jours de cela.  Cet engouement pour le sujet me pousse aujourd’hui à réaliser un premier sondage. Vos réponses me seront très précieuses dans le cadre de la réalisation de projets autour de la parentalité et de la pédagogie Montessori.

En vous remerciant d’avance,

Cliquez sur le lien : http://goo.gl/forms/J7NyoC4cQK ou répondez directement sur la page de l’article:

Développement de bébé de 15 à 24 mois

15-18 mois_DéveloppementA 15-18 mois,  bébé  se lave les mains seul,  il pointe vers les objets, se reconnait dans le miroir. Il s’intéresse aux autres enfants.

  • Faire correspondre les objets et les cartes réelles,  jeux de boîtes à ouvrir et fermer

 

 

18-21 mois_Développement de bébéA 18-21 mois, bébé déplace des objets, a un bon équilibre du corps, commence à courir, sauter, s’accroupir.

  • Enfiler des grosses perles, jeux de puzzle, jeux de transvasement

 

 

21-24 mois Développement de bébé

 

21-24 mois, bébé se souvient des choses intéressantes, comprend tout à fait un ordre plus complexe, est propre, peut manger et boire seul.

  • Jeux d’eau, cadres de fermeture

Quel est le rôle de l’éducateur, du parent?

Maria_Montessori

 

« Le devoir du maître n’est pas de parler, mais de rassembler et de disposer une série d’activités dans une ambiance préparée à cet effet  » 

L’esprit absorbant, Maria Montessori

Quel est le rôle de l’éducateur puisqu’il « n’enseigne » pas, et que les enfants apprennent « tout seuls »?

Le rôle de l’éducateur est de guider les enfants dans leur intérêt et de préparer l’environnement à cet effet. Vu de l’extérieur, on serait tenté de penser qu’il ne fait rien car au lieu de s’imposer, il s’efface au profit de l’enfant lui permettant d’exercer et de développer son esprit d’initiative et de décision.

Loin d’être passif, son attitude est celle d’un observateur qui doit respecter le caractère, la personnalité et le rythme de chacun, et surtout lui permettre d’apprendre par l’expérience. Sa présence n’est pas ressentie comme celle d’un juge, mais comme un être disponible pouvant apporter une aide : une réponse aux questions et aux difficultés que rencontre l’enfant au fur et à mesure de sa propre expérience.

Les familles (parents, grands-parents, parrain, marraine) en dehors de l’école, à la maison au quotidien peuvent également mettre en place les moyens nécessaires pour offrir à leurs enfants cette approche à travers leur attitude et leur comportement.

 

Un cadre et des limites

Il est indispensable de poser un cadre et des règles de discipline au sein de l’environnement, car l’enfant pour être rassuré, a besoin de limites. Au sein d’une classe par exemple, ce cadre comprend la cohabitation avec les autres  favorisant l’entraide et le respect mutuel, le niveau sonore (chuchotement), se déplacer sans bruit, l’ordre et le rangement après chaque activité, la patience et la politesse, l’hygiène.

Pour apprendre à se comporter l’enfant a besoin de règles et de limites. Il est sécurisant pour un enfant de savoir ce que l’on attend de lui et de savoir que les autres ont aussi des besoins. Les règles et les limites sont très utiles pour enseigner à votre enfant comment il doit se comporter. Même si elles ne plaisent pas toujours, elles contribuent à donner un plus grand sentiment de sécurité à l’enfant, particulièrement si elles sont appliquées avec constance. Il sait ainsi à quoi s’attendre et comprend de façon claire ce qui est accepté et ce qui ne l’est pas.

 

Les règles de l’éducateur de Maria MONTESSORI :

• Ne touchez jamais l’enfant sauf s’il vous y invite.
• Ne dites jamais de mal d’un enfant devant lui ou en son absence.
• Concentrez votre effort à renforcer et à aider le développement de ce qui est positif en l’enfant.
• Mettez toute votre énergie dans la préparation du milieu, prenez-en soin régulièrement d’une façon méticuleuse.
• Aidez l’enfant à établir de bonnes relations avec le milieu.
• Montrez-lui l’endroit où le matériel se range et indiquez-lui comment il doit s’en servir.
• Soyez toujours prêt (e) à répondre à l’appel de l’enfant qui a besoin de vous, écoutez et répondez toujours à l’enfant qui a recours à vous.
• Respectez l’enfant qui fait une erreur et qui peut, soit sur le moment se corriger de lui-même, mais arrêtez fermement et immédiatement tout mauvais usage du matériel et toute action qui met en danger l’enfant, son développement, ou les autres enfants.
• Respectez l’enfant qui se repose ou observe les autres travailler, ou réfléchit à ce qu’il a fait ou fera.
• Ne l’appelez pas et ne le contraignez pas à une autre forme d’activité.
• Aidez ceux qui cherchent une activité et n’en trouvent pas.
• Présentez inlassablement des activités à l’enfant qui les a refusées auparavant ; aidez-le sans cesse à acquérir ce qu’il n’a pas encore et à surmonter ses imperfections.
Faites que votre présence et votre disponibilité soient ressenties par l’enfant
• Traitez toujours l’enfant avec la plus grande politesse et offrez-lui le meilleur de ce dont vous disposez.

Crédit photo : AMI – Congress 2017
Source: Association Montessori de France, L’encyclopédie sur le développement des jeunes enfants

Le travail de l’enfant

Les jeunes enfants sont entrainés par un processus de croissance interne qui les poussent à rechercher des expériences qui répondent à leur constante évolution. Cette vidéo en anglais réalisée par les équipes de l’Association Montessori International des Etats-Unis permet de mieux appréhender et comprendre le développement de la volonté de l’enfant et la façon dont l’apprentissage est profondément lié au mouvement dans ses premières années.

Capture d’écran 2016-04-18 à 22.13.34

 

Pour activer les sous-titres en anglais, un simple clic sur la première icône en bas à droite de l’écran

 

 

Source: montessoriguide.org

L’Association Montessori International des Etats-Unis a mis en place un outil de ressources en ligne très riche pour les enseignants ou parents, afin de les soutenir dans leur travail au quotidien et répondre aux besoins des enfants.

 

Développement de bébé de 10 à 15 mois

10 mois_Développement de bébé

 

A 10 mois, bébé se lève tout seul et peut se mettre debout avec lui sans appui. Il attrape les objets avec de plus en plus de précision.

  • Boîte à forme avec tiroir, oeuf-coquetier

 

 

11-12 mois_Développement de bébé

Vers 11-12 mois, bébé peut marcher avec appui. Il comprend un interdit, un ordre simple.

  • le circuit à boules appelé « tracker » pour développer sa coordination visuelle

 

 

12-15 mois_Développement de bébé

 

Vers 12 – 15 mois, il grimpe, il explore. Il s’accroupit, il pointe vers les objets.  Il est capable de retrouver un objet caché.

  • les instruments de musique, jeux de construction

 

Illustrations: Probebi, expert in baby safety items

Aménagement de la chambre de votre enfant

 

Encourager votre enfant vers l’autonomie? Tout commence par un environnement préparé:

room_Montessori

 

Agencé de manière à permettre la libre motricité: choix et liberté

« Un environnement organisé et ordonné, adapté à la taille et à la force de l’enfant, lui permet d’accéder à ses jouets de manière indépendante, sains intervention de l’adulte. L’enfant ne prend plus ses jouets par « hasard », il peut effectuer choix délibéré répondant à son besoin intérieur. En mettant à disposition de notre enfant un cadre préparé, nous lui apprenons à faire des choix.  La liberté de choix de l’enfant le mène à sélectionner l’activité qui lui convient le mieux à un moment donné, celle qui éveille son intérêt »

Exemple d’aménagement de la chambre:
meubles, étagères, un petit bureau, une petite chaise, une penderie à sa portée, coin lecture, petits paniers de livres, petites étagères ou cubes

Montessori-RoomMontessori room_2

 

Structuré, ordonné, sécurisant et sécurisé

Adopter un rangement organisé par pièce et par type d’activité favorise la fixation de repères et apporte une stabilité à l’enfant, lequel prend conscience que chaque chose a une fonction et une place. Il s’oriente mieux dans la maison et sait où trouver les choses pour une action donnée. » Sa chambre doit être un lieu de liberté, de confort et de sécurité. Cela nous évite de lui répéter sans cesse « NON ! » ou « Ne touche pas à… » .

montessori-bedChaque objet ou livre,  sont déposés de façon harmonieuse sur des étagères à sa hauteur, toujours à la même place. Le début d’une activité commence par “ je prends un jeu/matériel sur l’étagère, je joue, puis je range mon matériel sur l’étagère. » C’est pour cela que souvent, le matériel Montessori est présenté sur un plateau. L’enfant apprend ainsi l’ordre et le rangement.

 

 

Sources:
Extraits du livre « Vivre la pensée Montessori à la maison – Outils et conseils pour révéler le potentiel de son enfant », chapitre « adapter l’environnement » – Edition Marabout 2015
60 activités Montessori pour mon bébé, de Marie-Hélène Place et Eve Hermann, Edition Nathan
Photos credit : blog de Belle and Beau, Feeding the oil, Mama Liberated
De nombreux conseils,  idées, et exemples sur Google « chambre Montessori »

 

Développement de bébé de 6 à 9 mois

6-7 mois_Développement

A 6-7 mois, bébé est capable de s’asseoir seul, il peut commencer à ramper. Il applaudit, fait les marionnettes.

  • Jeux, chants, comptines

 

 

7-8 mois_Développement

Période de grande activité musculaire, à 7-8 mois, il saisit les objets avec deux doigts, progressivement il se déplace à 4 pattes.

Il passe les jouets d’une main à l’autre.

  • Les disques liés pour favoriser une stimulation des deux côtés du cerveau

 

8-9 mois_Développement de bébé

A 8-9 mois, bébé se lève seul avec appui, il s’amuse à jeter les objets. Il commence à comprendre le sens du « non ».

 

Illustrations: Probebi, expert in baby safety items

Workshop « Haricots rouges »

Transvasement_Avec cuillère

L’activité de transvasement plait beaucoup aux enfants et permet de travailler plusieurs aspects:

  • la motricité fine (coordination, précision, utilisation d’un outil),
  • l’autonomie,
  • la concentration,
  • la pensée logique (résolution d’un problème, relation de cause à effet)

En fonction de l’âge de votre enfant, adaptez l’activité (transvaser les graines – main ou  cuillère). Attention à ce que l’enfant n’introduise pas les graines dans sa bouche. 

Petit rappel de présentation : 

  1. Rappeler à l’enfant, comment prendre le plateau délicatement
  2. Le faire s’asseoir
  3. Invitez le à répéter le nom de tous les objets
  4. Dire l’objectif « Je vais te montrer comment tenir une cuillère / Je vais te montrer comment transvaser les haricots rouges »
  5. Faire une démonstrations, lentement « il n’y a  aucune graine dans le plateau, toutes les graines sont dans les bols« 
  6. Inviter l’enfant à le faire
  7. Expliquer à l’enfant qu’il pourra le faire tout seul
  8. L’inviter à répéter
  9. L’inviter à ranger le plateau, à ranger sa chaise sous la table

Une vidéo de Céline Alvarez pour illustrer l’activité « tenir une cuillère »:

Source: La Maternelle des Enfants